Lettre ouverte à ceux qui n’ont pas le courage…

Ou plutôt les burnes de lancer leur business.

 

3/4 des français veulent devenir leur propre patron.

 

J’ai même l’impression que cette stat est erronée depuis quelques temps…

 

Vu comment le mot ‘entrepreneur’ est de plus en plus recherché sur Google.

 

C’est un mot qui fait rêver…

 

Certains se mettent à imaginer, le soir juste avant de s’endormir…

 

Comment leur vie serait totalement différente s’ils étaient dans la peau d’un entrepreneur indépendant financièrement.

 

Juste après, ils dorment à poings fermés comme des bébés bercés par de doux rêves.

 

Et tu sais quoi bro?

 

Le lendemain, ils reprennent leur vie de zombies…

 

Qui répètent inlassablement des tâches qui n’ont absolument aucun sens pour eux…

 

Qui supportent les mêmes collègues qui sortent toujours les mêmes blagues lourdes et  salasses pour oublier leur condition de zombies…

 

Qui subissent toutes sortes de coups bas ou de manipulations de la parle de leur patron…

 

Juste pour ramasser les miettes jetées avec mépris.

 

C’est dégoûtant tout ça, pas vrai?

 

C’est même révoltant…

 

Et pourtant ces mêmes personnes n’ont pas les burnes assez grosses pour s’extirper de ce marécage puant qu’est le salariat…

 

Ils se disent que ça va passer…

 

Que c’est juste un mauvais moment à passer…

 

Et qu’après tout ira bien.

 

Pppfff!

 

Que faudrait-il faire?

 

Je ne recommande pas de poser sa démission avec toute la rage accumulée au fil des années de maltraitance…

 

(Quoique ce ne serait pas une mauvaise chose)

 

Mais plutôt de lancer un petit business à côté…

 

Quelque chose qui demande à peine 1h de taff par jour.

 

Franchement, c’est quoi 1h dans une journée ?

 

C’est pas si compliqué.

 

Il faut juste les avoir… les burnes.

 

 

À demain

 

Kwame

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s